Comme chaque premier du mois, vous venez de recevoir votre revenu de base sur un compte en ligne. Grâce à vos M, vous pouvez alors échanger des biens et des services de particulier à particulier sur la plateforme Monnaie M sans débourser un euro. Ce n’est pas une nouvelle de science fiction, mais un projet bien réel testé depuis janvier 2013 par un groupe pilote de 22 personnes, et qui vient d’être lancé officiellement.

Inspiré par ses propres réflexions sur la monnaie, puis par la lecture du livre « Les Secrets de la Monnaie, Changer la monnaie pour changer le monde » de Gérard Foucher (Liberty Books, 2012), le blogueur Merome met au point en janvier 2013 une version beta de la plateforme d’échanges Monnaie M.

S’affranchir de l’argent-dette

Longtemps consterné par les dysfonctionnements du système monétaire actuel, il souhaite employer des moyens d’action non-violents permettant de donner une assise concrète aux alternatives telles que les monnaies complémentaires, les systèmes d’échange locaux (SELs) et le revenu de base.

L’idée est simple et révolutionnaire à la fois: créer un système monétaire libre, affranchi de l’argent-dette,  où 0,8 % de la masse monétaire est répartie chaque mois uniformément entre tous les usagers, selon les principes exposés dans la Théorie relative de la monnaie. En clair: un revenu de base pour tous, libre de dette, dès maintenant!

Merome a expliqué sa démarche au micro de Monnaie Libre :

Monnaie Libre – épisode 32: Merome

Pour les 22 membres du groupe pilote qui teste Monnaie M depuis plus de quatre mois, le revenu de base est devenu réalité, à raison d’1 M par mois pour le moment. Selon le règlement de Monnaie M (pdf) :

Chaque 1er du mois, un revenu de base est attribué à chaque membre validé. Son montant est calculé de la façon suivante :

Revenu de base mensuel = 0.8 % de la masse monétaire totale / nombre de membres actifs.

(arrondi à l’entier supérieur)

Chaque utilisateur peut prendre connaissance à tout moment du solde de son compte, de la masse monétaire totale ainsi que du nombre de membres actifs simplement en se connectant sur le site.

Non à la rareté, oui à la confiance

Parmi les annonces publiées sur la plateforme, on peut trouver des chaussures, des livres, un chargeur d’i-pod ou encore des offres de formation, dont les tarifs sont fixés en M par les vendeurs.

logoLa rareté de la monnaie n’étant pas entretenue, certains échanges qui n’auraient a priori pas pu se concrétiser en euros deviennent envisageables dans le cadre de la plateforme Monnaie M, selon le mode de fonctionnement des Systèmes d’Échanges Locaux SEL. Vous savez coudre? Proposez des retouches ou des cours de couture. Vous avez écrit un roman? Certains membres auront peut-être envie de dépenser quelques M pour vous en acheter un exemplaire.

La confiance est l’élément fondamental du succès de la monnaie, aussi quelques garde-fous ont-ils été posés. Un seul compte par personne est autorisé, ce qui est vérifié manuellement par l’administrateur grâce à l’adresse postale fournie lors de l’inscription. Une notation sur 5 établit la réputation de chaque usager sur la base des transactions effectuées, par un processus similaire à celui existant sur Le Bon Coin ou PriceMinister.

Elargissement de l’expérimentation

La phase beta a pris fin le 1er mai et l’expérimentation est maintenant ouverte à toutes les personnes intéressées. L’inscription est gratuite: il suffit de fournir une adresse e-mail ainsi qu’une adresse postale en France métropolitaine. Une fois le compte créé, le nouvel utilisateur est automatiquement crédité de 50 M et peut proposer des annonces ou effectuer des achats dans la limite de ses fonds disponibles (pas de découvert sur Monnaie M!).

Sur le forum des membres, les discussions sur les règles de fonctionnement du site, la monnaie, le revenu de base et la démocratie sont en cours car le projet est amené à évoluer au fil du temps, selon les besoins de la communauté.

Si vous rêviez du jour où vous recevrez votre premier revenu de base, vous n’avez semble-t-il plus très longtemps à attendre. Vous ne pouvez pas encore acheter votre baguette en M mais il ne tient qu’à vous de convaincre votre boulanger !


Image: PaternitéPas d'utilisation commercialePartage selon les Conditions Initiales  williamcromar

À propos

Le MFRB est une association transpartisane créée en mars 2013. Il se donne pour mission de promouvoir le revenu de base jusqu’à son instauration en France. Il regroupe plus de 80 dynamiques locales sur le territoire.

Espaces adhérents

AssoConnectYammer