Ce vendredi 4 octobre à Berne, les initiateurs de l’initiative populaire fédérale pour le revenu de base inconditionnel ont remis à la chancellerie fédérale suisse les 125.000 signatures récoltées, ce qui déclenchera le premier référendum au monde sur le sujet.

Le mouvement Français tient à saluer les efforts déployés par ses voisins suisses pour faire entrer le sujet sur la scène politique, et compte bien s’en inspirer pour l’initiative citoyenne similaire lancée en janvier 2013 dans plus de vingt pays de l’Union Européenne.

À ce jour, plus de 90.000 signatures ont été récoltées en Europe, et en France la barre des 14000 signatures a été franchi. Mais l’exercice suisse de la votation de référendum est inhabituelle en France, puisqu’il n’existe réellement que depuis avril 2012 et le lancement de l’initiative citoyenne européenne qui avait été inscrit dans le traité de Lisbonne.

“Le succès de l’initiative pour le revenu de base en Suisse montre que lorsque les citoyens peuvent réellement s’exprimer, ils exigent un débat sur le revenu de base” a déclaré Frédéric Bosqué, co-président du MFRB, suite à la cérémonie officielle de dépôt des signatures en Suisse.

Stanislas Jourdan, coordinateur de l’initiative citoyenne européenne pour le revenu de base, a également tenu à saluer le progrès du mouvement Suisse : “Ce qui se passe en Suisse est révélateur d’un mouvement plus général en Europe, où de nombreux citoyens sont en train de découvrir l’idée du revenu de base et de s’organiser pour que cette idée soit sérieusement prise en compte. Comme en Suisse aujourd’hui, les décideurs doivent maintenant s’attendre à ce que cette question devienne tôt ou tard l’une de leurs priorités”.

Pour faire connaitre le revenu de base, des rendez vous et rencontres sont organisées en France. L’agenda est mise à jour régulièrement sur le site vps286884.ovh.net/evenements.

Par ailleurs, une rencontre est prévue avec Anne-Béa Duparc, activiste du mouvement suisse et qui a grandement participé à son succès, à l’occasion de son passage à Paris à partir du 18 octobre pour partager son expérience. N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés pour participer à cette rencontre.

De plus en plus de personnalités ou organisations telles que le Collectif Roosevelt et le Mouvement Utopia soutiennent l’initiative citoyenne européenne pour le revenu de base. Ce changement de société rassemble un panel varié autour d’une idée centrale : la place du travail face à l’actualité des chiffres du chômage endémique.