Le principal parti écologiste Français a adopté avec une large majorité une motion de soutien à l’idée du revenu universel d’existence, réaffirmant ainsi sa volonté de contribuer à son instauration.

Plus de 70% des écologistes sont favorables au revenu de base : tel est le résultat remarquable obtenu lors du « congrès décentralisé » du parti de Europe Écologie-Les Verts qui se tenait le 16 novembre dernier dans une trentaine de villes en France.

À cette occasion, les militants écologistes étaient appelés à se positionner sur 12 motions ponctuelles (ou dites thématiques), dont l’une intitulée « Pour un revenu d’existence universel », avait pour objectif de « réaffirmer clairement » la volonté de EELV de mettre en place un revenu de base inconditionnel, universel et suffisant pour vivre décemment. Avec 2 217 votes favorables, 305 contre et 488 votes blancs, on peut dire que la mission est accomplie !

jean-desessard
Jean Desessard, sénateur EELV

Ce succès est en grande partie dû au sénateur Jean Desessard, le porteur de cette motion dont le texte officiel de cette motion (pdf) fait directement référence à la définition du mouvement français, ainsi qu’à l’initiative citoyenne européenne que le texte invite à signer.

« Face au chômage et à la précarité, le revenu d’existence universel n’est pas simplement un instrument de partage de la valeur ajoutée du travail et de redistribution efficace, il traduit la reconnaissance par la société que la richesse globale et le bien-être dépendent de l’activité de chacun(e), et pas du seul travail codifié et rémunéré. » indique le texte, qui évoque également des économies d’échelles et la fin des effets de seuil comme arguments.

Depuis 2009, l’idée du revenu d’existence était déjà mentionnée dans le programme du parti, mais comme une mesure de long terme n’engageant pas vraiment le parti dans sa promotion immédiate. Par ailleurs, les dernières motions similaires n’avaient recueillie qu’environ 30% de soutiens.

« Enfin, le parti EELV adopte une position claire sur une idée novatrice et solidaire » s’est félicité l’initiateur de cette motion, Jean Désessard.

Le Mouvement Français pour un revenu de base tient à saluer les militants écologistes pour ce succès et précise dans un communiqué : « Nous savons également que cette proposition pour l’avenir est portée par des membres de tous les mouvements politiques, et espérons qu’ils trouveront dans les mois qui viennent des opportunités de débattre et de se prononcer sur la question. »


Crédit photos: PaternitéPas d'utilisation commercialePas de modification Philippe Leroyer

À propos

Le MFRB est une association transpartisane créée en mars 2013. Il se donne pour mission de promouvoir le revenu de base jusqu’à son instauration en France. Il regroupe plus de 80 dynamiques locales sur le territoire.

Espaces adhérents

AssoConnectYammer