À l’approche des prochaines élections générales en avril, un consensus politique semble se former en faveur d’un revenu de base en Finlande. 

Adaptation d’un article initialement publié en anglais sur le site du BIEN, traduction par Arthur Mignon.

Le revenu de base est en train de devenir un sujet unificateur en Finlande. Une récente enquête d’opinion a été menée par e2, le think tank du parti centriste finlandais en partenariat avec la société d’étude de marchés Taloustutkimus.

Le sondage a conclu que 79% des Finlandais soutiendraient une politique de revenu de base si celui-ci « garantissait le minimum vital, réduisait la bureaucratie et encourageait le travail et l’entrepreneuriat ». 1 268 personnes ont répondu à l’enquête. Le soutien a été le plus fort parmi les jeunes et les retraités. Les électeurs du Parti vert et de l’Alliance de gauche sont aussi les plus fervents supporters du revenu de base. Le soutien le moins élevé pour la réforme est à trouver au sein du parti chrétien-démocrate et parmi les agriculteurs.

79% des Finlandais sont favorables au revenu de base

Pendant l’initiative citoyenne nationale pour un revenu de base en 2013, une autre enquête d’opinion a montré que 54% des Finlandais soutenaient le revenu de base. Cela pourrait confirmer une évolution positive du soutien public à cette idée, même si la question a été formulée différemment, ce qui expliquerait la différence dans les sondages.

Cette progression positive de l’opinion publique entre en écho avec une certaine ouverture politique depuis septembre dernier, quand le chef du Parti du Centre a avancé l’idée d’expérimentation du revenu de base dans plusieurs municipalités finlandaises. La proposition avait été immédiatement soutenue par les Verts, l’Alliance de gauche et même par certains conservateurs comme Alexander Stubb, premier ministre et chef du Parti de coalition nationale.

Les écologistes renouvellent leur proposition de revenu de base

Le soutien principal au revenu de base continue de venir de la Ligue Verte, le parti écologiste finlandais.

Samedi 14 février dernier, le conseil du parti a présenté son programme politique pour les prochaines élections générales et y a renouvelé sa proposition pour un revenu de base en Finlande.

En s’alignant sur le niveau actuel des systèmes de sécurité sociale en Finlande, le parti a estimé le niveau du revenu de base à 560 € pour tous les adultes. Il remplacerait la plupart des bénéfices sociaux minimums existants tels le bénéfice chômage et l’allocation parentale minimum. Le parti, qui soutient depuis longtemps déjà le revenu de base, a mis à jour son modèle et rendu accessibles les détails sur son site web.

Le programme a été adopté dimanche 15 février dernier lors du congrès général du parti.

La Ligue verte de Finlande est la cinquième force politique du pays, avec environ 8% des électeurs prêts à la soutenir, d’après les récents sondages électoraux. Le parti centriste de Finlande, qui est aussi en faveur d’expérimentations du revenu de base, est actuellement en tête des sondages électoraux, totalisant 25,4% des intentions de vote. Il a récemment gagné une grand part du soutien public.

Les élections parlementaires se tiendront le 19 avril.

À propos

Le MFRB est une association transpartisane créée en mars 2013. Il se donne pour mission de promouvoir le revenu de base jusqu’à son instauration en France. Il regroupe plus de 80 dynamiques locales sur le territoire.

Espaces adhérents

AssoConnectYammer