Les dirigeants des plus grandes organisations opposées au revenu de base en Finlande, le Parti social-démocrate et la fédération syndicale centrale STKK, ont déclaré que celles-ci devaient finalement prendre en compte le revenu de base.

Initialement publié sur www.basicincome.org, traduction : Pierrick Le Feuvre

Les deux plus grandes figures finlandaises de la sphère politique de gauche, le président du parti social-démocrate (SDP) Antti Rinne, ainsi que le dirigeant syndical Antti Palola, viennent de procéder à un changement d’attitude significatif concernant le revenu revenu de base lors des « Rencontres de Finlande », un forum annuel de débats publics organisé à Pori, en Finlande.

« Si le revenu de base signifie que chacun est assuré d’une vie décente, le SDP doit s’impliquer dans ce débat », a déclaré Antti Rinne, le président social-démocrate, ancien ministre des Finances. Rinne pense qu’il est important qu’un revenu de base, quel qu’en soit la forme, ne complique pas le fait de trouver un travail.

En Finlande, le parti social-démocrate était jusqu’à présent le principal adversaire du revenu de base. Lors des dernières élections générales, 80% de ses candidats à la députation avaient affirmé leur opposition à un revenu de base.

Une évolution similaire s’est produite chez le dirigeant du syndicat STTK, Antti Palola, lors de son intervention aux « Rencontres de Finlande ». Il a déclaré :

« J’ai personnellement réfléchi et j’en arrive à la conclusion que dans le mouvement syndical, nous devons nous repositionner sur cette question. Après tout, nous avons toujours été très favorables à une forme de sécurité sociale basée sur le revenu. Nous avons constaté que c’était une bonne chose ».

Selon Palola, l’ancienne perception des syndicats était pertinente tant que les gens avaient des revenus, petits ou grands, qui étaient liés aux postes de travail qu’ils occupaient. Aujourd’hui, face à un marché du travail qui évolue rapidement, le mouvement syndical se doit de tenir compte de ces nouveaux signaux.

Le nouveau gouvernement de centre droit de la Finlande s’est lui-même engagé à mettre en œuvre un projet pilote de revenu de base, même si les détails du projet n’en sont pas encore connus. Le SDP n’a pas encore annoncé s’il s’opposera ou non à ce projet au parlement.


Crédit photo : © LEHTIKUVA / JUSSI NUKARI

À propos

Le MFRB est une association transpartisane créée en mars 2013. Il se donne pour mission de promouvoir le revenu de base jusqu’à son instauration en France. Il regroupe plus de 80 dynamiques locales sur le territoire.

Espaces adhérents

AssoConnectYammer