Une association caritative, GiveDirectly, va donner à 6 000 Kenyans un revenu de base pendant 10 ans. Après les expérimentations finlandaises, canadiennes, ougandaises, brésiliennes, néérlandaises et sa mise en place en Alaska, coup de projecteur sur cette belle initiative qui mise sur les technologies mobiles !

Cette initiative est tout simplement historique. Prévue pour durer au moins 10 ans, elle va permettre de protéger de l’extrême pauvreté 6 000 habitants du Kenya, où 45,9 % de la population vit sous le seuil de pauvreté selon la Banque Mondiale. L’expérience, qui doit débuter fin 2016, va également permettre de comprendre toutes les externalités positives d’un revenu de base sur une période très longue. Une étude préliminaire a déjà montré que les personnes ayant reçu un revenu de base ont moins souffert de la faim, ont investi dans des biens coûteux par rapport à leur niveau de vie mais utiles tels que des toits en métal et des animaux de ferme. Leur bien-être psychologique a également progressé et leur consommation d’alcool et de tabac n’a pas augmenté.

Qui va la financer ? Ici, un peu comme dans l’initiative autour d’un revenu de base de Y-Combinator, ce n’est pas un État ou une administration qui mène l’experimentation mais une organisation non gouvernementale, GiveDirectly, spécialisée dans l’aide aux plus démunis au Kenya et en Ouganda. Albert Wenger, un investisseur ayant notamment pris des parts dans les sociétés Etsy et Tumblr fait partie des donateurs de GiveDirectly et donc des financeurs du projet (plus d’informations sur les soutiens).  

Comment va fonctionner le versement ? Le revenu de base sera versé par la plateforme de transfert d’argent par téléphone mobile m-pesa. Une video de FranceTV Info explique comment m-pesa fonctionne. Pourquoi un versement par mobile ? Cette mesure semble évidente dans un pays où 31% du PIB est dépensé par mobile. De plus, ce versement direct évite les intermediaires et les risques de détournement.

Qui recevra ce revenu de base ? 6 000 habitants de différents villages sélectionnés de façon aléatoire. Au total, 15 000 villageois vont recevoir une somme d’argent mais « seules » 6 000 personnes vont recevoir un réel revenu de base.

Quel sera le montant ? Entre 0,70 et 1,10 dollars par jour et par personne. Le montant va varier entre les villages pour l’étude. Cette somme est analogue au montant que la population gagne en travaillant.

L’expérimentation va faire l’objet d’une analyse scientifique. GiveDirectly mène le projet avec un économiste du MIT, Abhijit Banerjee, expert de la lutte entre la pauvreté. La durée de 10 ans est extrèmement intéressante, car elle permettra d’observer les changements de comportements sur le long terme.


Quel est votre avis sur cette expérimentation ? Faites-le nous savoir dans les commentaires, Facebook ou Twitter ! Et si vous voulez continuer à suivre les expérimentations en cours, abonnez-vous à notre newsletter.

Pour en savoir plus sur l’expérimentation :

La page du projet (en anglais)

Une vidéo sur le projet et un article sur le projet en anglais.

À propos

Le MFRB est une association transpartisane créée en mars 2013. Il se donne pour mission de promouvoir le revenu de base jusqu’à son instauration en France. Il regroupe plus de 80 dynamiques locales sur le territoire.

Espaces adhérents

AssoConnectYammer