Le Parti Pirate d’Australie vient de déclarer officiellement son soutien au revenu de base (sous la forme d’un impôt négatif) dans un communiqué du 14 juin 2016.

Dans la déclaration, Sam Kearns and Darren McIntosh — candidats du parti aux sénatoriales en Nouvelle-Galles du Sud — détaillent les raisons de mise en place d’un revenu de base, notamment l’automatisation, « l’inefficace, condescendante et punitive bureaucratie » australienne, ainsi que les effets positifs d’un revenu de base en matière de soins aux personnes, d’innovation et d’entreprenariat.

Comme indiqué sur le wiki du parti, la mesure proposée est un crédit d’impôt procurant un revenu minimum annuel de 14 062 dollars à chaque adulte ayant complété sa scolarité. Ce minimum serait « rallongé » pour certaines personnes : parents, soignants d’un proche, personnes âgées, handicapées, vétérans et travailleurs pauvres privés d’un logement social.

Le Parti Pirate australien est né en 2008 et reconnu par la commission électorale du pays depuis 2013. Selon sa page Wikipédia anglophone, le parti comptait environ 1300 membres l’an dernier.


Article initialement paru sur BasicIncome.

Adaptation française : Maxime Vendé.

 

 

À propos

Le MFRB est une association transpartisane créée en mars 2013. Il se donne pour mission de promouvoir le revenu de base jusqu’à son instauration en France. Il regroupe plus de 80 dynamiques locales sur le territoire.

Espaces adhérents

AssoConnectYammer