Deux retraités et un chômeur, bientôt rejoints par une travailleuse sociale, ont créé une émission de radio autour de l’idée de revenu de base inconditionnel.

La neuvième semaine internationale du revenu de base vient de s’achever et elle a été l’occasion pour les militants du groupe local de Périgueux du MFRB de lancer une nouvelle chronique radio sur la libre antenne de Radios Libres en Périgord, diffusée sur la bande FM sur 102.3.

Cette chronique radio, dont le premier volet est disponible en réécoute ici, va être l’occasion de développer des sujets liés à l’idée d’un revenu sans contrepartie. Il s’agira notamment de discuter autour des idéologies qui ont forgé et continuent de forger le monde contemporain :

  • Le libéralisme vu par GenerationLibre, laboratoire d’idées qui promeut l’instauration d’un crédit d’impôt mensuel universel nommé LIBER.
  • La décroissance telle qu’envisagée par Baptiste Mylondo, promoteur d’une socialisation des revenus qui aboutirait au versement de mille euros par mois à chaque citoyen.
  • Le socialisme au travers des yeux de Bernard Friot, défenseur de la mise en commun des moyens de production et des revenus nationaux, mais aussi des trotskystes et de Jean-Marie Harribey, défavorables à la déconnexion du versement des revenus d’avec la contrepartie du travail productif.

Autant de points de vue qu’il faudra, lors de ces émissions, aborder et creuser pour comprendre ce que pourrait être un monde avec revenu de base.

Radios Libres en Périgord est avant tout une radio d’information locale. C’est pourquoi il est question, dans le premier volet de cette émission, de la lettre ouverte que le groupe local de Périgueux a présenté il y a un an aux signataires potentiels. Cette lettre invitait Germinal Peiro, président du Conseil départemental de la Dordogne, à collaborer avec Martine Alcorta, conseillère régionale ayant contribué à faire inscrire au budget de la région Nouvelle-Aquitaine une étude de faisabilité concernant l’expérimentation du RSA inconditionnel dans un département de la région.

La neuvième semaine internationale du revenu de base précédant de peu le lancement des ateliers sur ce projet au Conseil régional, elle a fourni l’occasion au groupe local de Périgueux d’envoyer cette lettre à M. Peiro, accompagnée des noms des signataires. Voici les noms de celles et ceux qui ont accepté de se faire connaître :

Sylvie Crozes, Catherine Tostivint, Élodie Garcia, Arthur Mignon, Jérôme Doury, Philip van Melle, Samuel Djian, Sylvie Gojard, Catherine Mugnier, Mehdi Touami, M. Mousnier, Samuel Dellagnola, Aïda Degeix, Gilles Richer, Chantal Fourcault, Sophie Righetti, Patricia Labatue, Sylvie Labrousse, Christiane Boischot, Isabelle David, Hélène Vallette, Jacques Nony, Marc Denneval, Yohan Aguaguenia, Béatrice Vera, Mathieu Bautista, Thomas Girault, Marie Benbrahim, Eva Eyssalet, Nicolas Friboulet, Anastasia Luxembourg, Patrice Baron, Thierry Copin, Stéphane Nicola, Améli Ferry, Laurent Gourlain, Fleur Gulden, Océane Hecht, Jean-Yves Timmermans, Mme Fischer, Marine Husson, Kassandra Robert, Hilda Mirrar, Marylin Ramparany, Mme Rougier, Bruno Leducq, Michel Matusiac, Cyrielle Fischer, Seta Ramparany, Jason Winterstein, Angélique Gros.

Nous souhaitons à tous nos auditeurs d’agréables moments d’écoute et d’information sur RLP 102.3 et nous remercions tout particulièrement Aïda Degeix et Lucile Riera pour leur assistance technique dans la conception de ces émissions.