De nombreuses actions sont possibles pour diffuser localement l’idée du revenu de base. Voilà 15 idées d’actions pour nourrir vos réflexions et imaginer des évènements originaux !

Les “classiques”

Ciné-débat

Deux documentaires sur le revenu de base inconditionnel existent actuellement en français : « Un revenu pour la vie » (Michaël Le Sauce – 2014 – 1h20) et « Le Revenu de base, une impulsion culturelle » (Daniel Häni et Enno Schmidt – 2008 – 45mn ou 1h30). Il existe aussi 4 mini-films pédagogiques sur une proposition de revenu de base imaginées par Jean-Eric Hyafil, doctorant en économie.
Voir directement la page dédiée pour les détails d’organisation : http://revenudebase.info/agir/organiser-cine-debat

P1150899-web

Café-débat

Une rencontre informelle autour du revenu de base pour échanger de manière conviviale sur sa philosophie, ses modalités de mise en place ou encore ses expérimentations menées à travers le monde. Ce temps convivial peut être suivi d’une réunion du groupe local afin de préparer les évènements à venir et d’accueillir les nouveaux venus au sein du collectif.

Conférence

Présenter le revenu de base dans une université, auprès d’une organisation spécifique ou à l’occasion d’un grand évènement près de chez vous ? C’est l’occasion de donner à voir le potentiel de cette idée et d’inviter les participants à y réfléchir collectivement. Si vous souhaitez faire venir un intervenant du MFRB, n’hésitez pas à nous contacter directement : contact@revenudebase.info !

Bergerac

Émission de radio

Contactez une radio locale, prévoyez une date et des intervenants et diffusez l’information dans votre réseau !

Table de livres

Dans une librairie de votre ville, une semaine ou 15 jours avant un évènement, proposer des livres sur le revenu de base ou des thématiques connexes ainsi que des flyers annonçant l’évènement.

 

Éducation populaire

Conférence gesticulée

Une conférence gesticulée est une forme scénique mélangeant du savoir froid sur un sujet, et notamment de la radicalité (revenir aux racines de ce sujet), les histoires de vie des conférenciers-gesticulants par rapport à ce sujet, de l’humour et de l’auto-dérision et un atterrissage politique (ce qu’on peut faire pour agir sur ce sujet). A l’intersection entre le théâtre et la conférence, elle vise à donner des clés de compréhension de la société et à développer l’esprit critique des spectateurs.
>> Découvrir la conférence gesticulée sur le revenu de base
>>  Télécharger le guide d’accueil de la conférence gesticulée

Toulouse-8

Débat mouvant

Le débat mouvant est une technique pour aborder rapidement des arguments autour d’un sujet ou d’une question. Il consiste à se déplacer physiquement pour dire sa « position » sur la question et permet de « changer » d’idée au fur et à mesure de l’évocation de divers arguments. Il s’agit de trouver des affirmations clivantes, c’est-à-dire une phrase simple résumant une position sur un sujet dont on suppose qu’elle divisera le groupe en « d’accord » et « pas d’accord » (par exemple : « le revenu de base est une roue de secours du capitalisme »).
Les participants sont au départ rassemblés debout et groupés. L’affirmation est proposée, puis les participants doivent choisir leur camp (d’accord ou pas d’accord avec l’affirmation). Chaque camp a ensuite alternativement la parole pour exposer un argument. Les personnes convaincues peuvent changer de camp en fonction des arguments.
>> Plus d’informations

Forum ouvert

Le forum ouvert est une méthode permettant la réalisation de réunions créatives destinées à des groupes de 5 à 2000 personnes, pour traiter de questions importantes ou complexes et de mettre en place des plans d’actions concrets sur un territoire. Le Forum ouvert favorise la transformation positive au sein des organismes, augmente la productivité, inspire des solutions innovantes, améliore la communication et accroît la coopération.
Les participants déterminent eux-mêmes leur programme de travail à leur arrivée, il est donc à peu près impossible de prévoir quels seront les résultats spécifiques ou d’identifier précisément la façon dont ils seront atteints. La technologie du Forum ouvert allie passion et responsabilité, créativité et réalisme.
>> Plus d’informations

L’arpentage

L’objectif est de lire un livre en peu de temps et collectivement, pour permettre à un groupe d’acquérir des savoirs communs et de de découvrir/approfondir des auteurs ou des théories que l’on n’aurait pas été découvrir seul. Dans un premier temps, choisir le livre à arpenter et en récupérer un exemplaire qui ne pourra pas être rendu… Puis le groupe va échanger sur ce que chacun devine ou ressent du contenu du livre, par ses propres savoirs ou par l’objet-livre en lui-même (l’épaisseur, l’éditeur, l’impression, les polices, la couverture, l’auteur, le thème…).
Puis vient le moment difficile pour certains où le livre va être déchiré en autant de morceaux qu’il y a de participants. Chacun va alors prendre le temps de lire son morceau de livre puis de répondre à quelques consignes définies à l’avance du type : quelles sont tes impressions de lecture ? Quelles questions tu te poses après cette lecture ? Qu’est-ce qui t’a marqué ? Vient alors le temps des retrouvailles en groupe où chacun va pouvoir livrer ses réponses à l’oral ou en utilisant des post-it par exemple.
>> Aller plus loin

 

Actions de rue

Stand de présentation et d’information

Que ce soit à l’occasion d’un évènement (1er mai, journée de lutte contre la misère, salon…) ou d’un rassemblement citoyen (Alternatiba, semaine internationale du revenu de base…), la tenue d’un stand est un très bon outil pour diffuser l’idée du revenu de base. Munissez-vous de flyers, de documentation sur le revenu de base, d’une fiche pour recueillir les adresse mél des intéressés, de fiches d’adhésion au MFRB et vous êtes parés faire passer le revenu de base de bouche à oreille !

10910897836_61acdd30bc_b

Porteurs de paroles

Un recueil et une exposition de paroles d’habitants, de passants, d’usagers. Une question est inscrite sur un grand format, puis accrochée dans l’espace public. Cette question s’adresse aux passants, les invite à réagir autour d’un thème donné. On note les avis sur de grands panneaux qu’on affiche dans une rue, un jardin public. L’idée principale est de faire vivre facilement des interactions multiples dans un espace public. >> Plus de détails

P1160555

Montpellier-5

Ateliers ludiques

Jeu de cartes « 40 jours pour un revenu de base »

Frédéric Bosqué, entrepreneur humaniste, cofondateur du Mouvement Français pour un Revenu de Base et coordinateur du projet TERA a créé un jeu de cartes : 40 jours pour un revenu de base (librement téléchargeable sur le site). L’objectif est d’apprendre à répondre aux questions, peurs et objections sur le revenu de base de façon ludique et conviviale.

10706444604_84b42b73c2_c

Jeu de la corbeille

Imaginé par Sybille Saint Girons et Matthew Slater, publié en licence Creative Commons (librement diffusable), le jeu de la corbeille permet de simuler et prendre conscience du rôle de différents systèmes monétaires. Constitué d’un jeu de cartes et de monnaie, il se joue à partir d’une dizaine de personnes et peut atteindre jusqu’à 100 participants.
Ce jeu comprend trois étapes progressives et fait découvrir le troc et la valeur de référence (la monnaie-dette), puis le crédit mutuel strict, en permettant de mettre en lumière des résultats économiques frappants et pertinents. Peut y être rajoutée une 4ème étape, la découverte de la mise en place et des résultats comparatifs obtenus à partir d’une monnaie véritablement libre, une monnaie fondée sur un dividende universel, où morts et naissances successives des participants peuvent être simulés sur l’équivalent de deux générations (160 ans).
>> Voir le jeu

Speed-dating objections fréquentes

L’idée est d’organiser un temps convivial pour répondre aux objections fréquentes. Préparez une liste de questions renvoyant à des objections fréquemment soulevées lorsque vous abordez l’idée du revenu de base (voir notre argumentaire). Les participants se mettent le long de deux lignes, face à face. Les gens de la première ligne posent les questions et ceux de la seconde ligne répondent. Toutes les minutes, on se décale d’une place vers la gauche. Au bout d’un temps imparti, échanger les rôles (les poseurs de question se retrouvent en situation d’y répondre).

Organiser un « jeu de piste »

Sur le modèle de nos amis suisses, vous pouvez proposer aux sympathisants de votre groupe local un « jeu de piste » : il s’agit d’un jeu en ligne constitué de 10 étapes pour découvrir le revenu de base et passer progressivement à l’action : http://rbi-oui.ch/piste
Avec cette piste, ces sympathisants pourront à leur tour, telle une abeille pollinisatrice, butiner des informations et essaimer cette idée dans leur environnement. Vous aussi, devenez une abeille du revenu de base inconditionnel !

Lille-1

De nombreux autres évènements peuvent être imaginés comme des lâchers de billets, des interventions théâtralisées dans l’espace public ou encore des ateliers d’écriture… N’hésitez pas à nous envoyer vos idées sur evenements@revenudebase.info !